Le rétrogaming, c’est quoi ? Ca vous tente ?

Les personnes férus de jeu vidéo ressentent quelquefois le désir de retrouver certains des jeux qui ont marqué leur esprit il y a 10-15 ans. Toutefois, la plupart des gamers ignorent que ceux-ci sont toujours disponibles dans des points de vente spécialisés.

Il est en effet possible de redécouvrir les jeux vidéos cultes sortis plusieurs années plus tôt et de revivre les mêmes sensations d'antan. C'est l'opportunité qu'offre le rétrogaming, une activité passionnante qui combine nostalgie et passion, et offre de se constituer une collection d'anciens jeux.

Le rétrogaming pour redécouvrir l'univers des anciens jeux vidéos

Le retrogaming ou jeu rétro est une approche particulière des jeux vidéo. Depuis quelques années, les passionnés de jeu vidéo ont commencé à s'intéresser de près aux consoles et jeux vidéo rétro. ​​​Ceci n'est pas une simple tendance de nostalgie. Ces jeux font partie intégrante des titres que certains éditeurs et professionnels du marché considèrent comme des produits recherchés. C'est donc une activité qui se base sur la passion, la nostalgie et des objectifs commerciaux.

Le rétrogaming vous donne l'opportunité de redécouvrir vos jeux et consoles d'enfance. C'est une occasion de plonger dans le monde passionnant qui était celui des jeux phares d'antan. Les anciens jeux édités pour la game boy ou la Super Nintendo permettent toujours autant de revivre les bons moments ludiques et attirent toujours par leur côté fun.

Le monde du jeu vidéo est relativement récent et remonte au plus à 40-50 ans en arrière. Le rétrogaming englobe les anciens jeux dont la majorité sont en 2D, avec une simplicité graphique et des animations attrayantes. Ils datent des années 70 et 90 avec une exception pour les années 80. Cette exception est essentiellement due au krach du jeu vidéo de 1983 ayant fait sombrer plusieurs entreprises. Toutefois l'arrivée en puissance des mascottes a permis la survie de certains développeurs dont Nintendo avec Mario Bros ou SEGA, éditeur de Sonic. C'est aussi l'époque à laquelle les jeux vidéos arcade arrivent sur le marché.

Il est possible de retrouver toute l'actualité du rétrogaming en visitant le site retrogaming.fr.

Comment reconnaître une console rétro?

C'est un sujet à controverse auprès des retro-gamers.Pour certains, toute console sortie entre 1970 et 2005 est considérée comme console rétro. Ce qui exclut PS3, Xbox 360, Nintendo Switch, Wii.

Certains critères permettent de définir le rétrogaming. Il s'agit de l'avis des joueurs, de la durée de fin d'exploitation de la console, du nombre de générations passées.

Aujourd'hui, certains jeux au format 3D sont considérés comme rétro parce qu'ils répondent à chacun de ces points. Aussi, les marques font-elles parfois des clins d'oeil à ces jeux. C'est le cas d'Uncharted 4 qui permet, à la fin du jeu, de voir Nathan Drake jouer à Crash Bandicoot sur PS One ! Généralement, un jeu vieux de 20 ans est considéré de facto comme jeu retro. C'est le cas par exemple de Super Mario, Mario Bros ou encore Star Wars, des titres ayant eu notamment du succès sur la game boy et réédités sur Nintendo Switch.

Quelles sont les catégories de rétrogaming?

Dans l'univers du rétrogaming, il existe plusieurs courants. 

Les passéistes

Ce sont des inconditionnels du gaming qui considèrent que l'ancienne époque était meilleure. Ils s'abstiennent de tout jugement positif sur les consoles et jeux récents et se gardent d'y jouer. La plupart d'entre eux trouvent plus plaisant le côté dessin animé interactif qu'offrent les anciens jeux conçus en 2D.

Les collectionneurs

On retrouve parmi les joueurs de console de jeux vidéo, ceux qui consacrent à l'exploration des brocantes. Ils effectuent également des recherches dans les marchés aux puces, les boutiques de troc. L'approche retro game, comme toute passion, implique d'investir un certain budget pour acquérir les jeux cultes édités il a des décennies.

Les historiens

La tendance de conservation du phénomène vidéo game, née outre-Atlantique, a été peu à peu relayée partout dans le monde. Les jeux vidéo ont leur propre histoire et constitue un patrimoine qui s'enrichit au fil des ans. Cette reconnaissance de la dimension historique du jeu vidéo a été possible grâce entre-autres à la console rétro et l'internet.

Les profiteurs

Attirés essentiellement par le profit, les profiteurs ont vu dans le retro-gaming une occasion de vendre jeux et de faire des profits. Le nombre de plus en plus croissant des adeptes du jeu rétro a occasionné l'apparition de boutique rétrogaming. La plupart des profiteurs ne partagent pas la passion du jeu mais vivent de l'activité de commercialisation de la console de jeux rétro.

Les bricoleurs et les développeurs

Les bricoleurs fabriquent des machines et consoles en se fiant à leur ingéniosité et à leur créativité. Un retro-gamer développeur œuvre essentiellement dans le domaine de l'émulation et de la technique.

Comment s'adonner à l'activité de rétrogaming ?

Il existe plusieurs options permettant de faire du gaming rétro.

La première consiste à s'acheter d'anciennes consoles de jeux vidéo. Bien que cela puisse vous coûter en temps et en argent, vous retrouverez enfin une authentique joie d'avoir à votre disposition des objets historiques.

La seconde solution qui s'offre à vous est de jouer sur les émulateurs. Vous aurez l'avantage d'avoir un choix varié au niveau des consoles et aussi du gaming. Ces jeux existent pour la plupart en format digital. Il faut noter que les émulateurs sont des applications légales.

Une troisième option pour faire du rétrogaming consiste à vérifier la disponibilité de réédition de certains titres. Il est possible aussi de vérifier la compatibilité d'anciens jeux sur les supports digitaux tels que la PlayStation Store, la Nintendo Switch, Xbox Live ou encore le Nintendo Shop.

La quatrième et dernière option est un peu dépendante des constructeurs de consoles. Vous devez trouver des consoles rééditées à partir d'anciennes versions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *