Comment espionner un téléphone portable ? (et se protéger)

espionner un téléphone facilement
espionner un téléphone facilement

Que ce soit pour surveiller l’utilisation du portable de votre enfant ou pour surveiller votre conjoint, les développeurs d’applications mobiles proposent de nombreux outils pour surveiller les activités sur un smartphone. Mais, toutes ces applications ne sont pas légalement autorisées en France. Peut-on surveiller un téléphone même s’il appartient à notre enfant ? Quelles applications le permettent et quelles informations pouvons-nous recueillir sur l’utilisation du téléphone ? En définitive, est-il possible de se prémunir contre les logiciels espions ?

Accéder à une plateforme d'espionnage

Comment surveiller le téléphone portable de son conjoint ou de son enfant ?

Comme indiqué dans le paragraphe précédent, il est illégal de capter les conversations d’un téléphone portable sans l’autorisation de son propriétaire. De nombreuses applications sont disponibles pour ce faire, et offrent des capacités d’espionnage avancées.

uMobix, le logiciel espion pour Android et iOS, possède de nombreuses nouvelles fonctionnalités

Parmi les programmes et logiciels espions téléphone qui permettent de suivre l’activité d’un smartphone et d’une tablette Android ou iOS, il faut citer le uMobix. L’application est un programme de contrôle parental avancé. C’est une application simple qui permet de vérifier les activités sur les médias sociaux (Instagram, Twitter ou encore TikTok) ainsi que les messageries sur le web, et la géolocalisation. Grâce à sa fonction de suivi direct, uMobix vous permet de surveiller à tout moment ce que font les utilisateurs du téléphone que vous suivez.

Pour utiliser ce service de surveillance pour smartphones, il est possible de choisir l’une des trois formules d’abonnement. Celles-ci sont disponibles de la manière suivante :

  • 1 mois au coût de 41,99EUR ;
  • 3 mois au coût de 23,56EUR par mois ;
  • 12 mois à un coût de 9,91EUR/mois.

Cette méthode peut être invasive mais les risques qui l’accompagnent sont nombreux et ne doivent pas être pris à la légère. Par ailleurs, la limitation de la durée d’utilisation des médias sociaux et la fixation de limites d’utilisation font partie intégrante de la formation des jeunes aux habitudes numériques. Il est conseillé d’utiliser ce type d’application , tout en étant transparent pour les enfants concernant la surveillance effectuée.

un couple avec un logiciel espion téléphone

mSpy est le parfait espion qui fonctionne avec les smartphones Android et iOS

L’un des programmes pour espionner les smartphones est connu sous le nom de mSpy. Il s’agit d’une véritable application d’espionnage qui peut enregistrer chaque utilisation du téléphone. Il est compatible avec iOS ainsi qu’avec Android. Il est commercialisé comme un programme de surveillance pour surveiller le contrôle parental Cette application est livrée avec tout ce dont vous avez besoin pour être un logiciel de surveillance parfait. Elle vous permet de voir toutes les communications envoyées par l’intermédiaire de toutes les applications : WhatsApp, Facebook, Snapchat, appels GPS, SMS et autres. L’application inclut même la possibilité d’utiliser un Keylogger. Les keyloggers sont des programmes qui sont généralement employés sur les ordinateurs portables et les ordinateurs. Les keyloggers sont utilisés pour capturer tout ce que les utilisateurs tapent sur le clavier.

Ce logiciel peut être coûteux, puisqu’un abonnement d’un an à ce logiciel coûtera au moins 169,99EUR. De plus, comme il s’agit d’une atteinte extrême à la sécurité de la personne surveillée, cette application est extrêmement coûteuse.

La surveillance des déplacements de votre enfant peut offrir une certaine protection aux parents. Il existe une variété d’applications qui peuvent être utilisées à cette fin. Weenect Kids est l’une des plus populaires. Il s’agit d’une solution qui n’est pas trop intrusive, mais qui vous permet de surveiller les mouvements de votre enfant à l’aide d’une balise GPS. En plus de la surveillance, cette application peut être utile pour prévenir les enlèvements, comme.

Accéder à une plateforme d'espionnage

Weenect Kids : le moyen le moins intrusif de surveiller votre enfant.

La philosophie de l’entreprise est simple. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de vendre une application qui vous permet d’observer les activités de votre enfant à son insu. Le site de l’application est très clair à ce sujet, puisqu’il indique que l’objectif est de “prendre soin des personnes qui sont vraiment importantes pour vous et de leur donner les droits qu’elles ont mérités”.

Le principe de base de l’opération est simple. Le boîtier qui est fourni comprend la carte SIM. Elle se connecte au téléphone du parent via une application spéciale et gratuite. Il suffit de l’attacher à la ceinture de l’enfant ou de le glisser dans son sac à dos, pour que les signaux GPS puissent être repérés. Un bouton SOS est positionné sur le boîtier. Il permet de contacter les parents en cas d’urgence ou de danger. La balise GPS fonctionne comme un téléphone. Il est également possible de créer des zones. Une notification sera envoyée sur le smartphone lorsque vous entrez ou sortez de la zone, ce qui peut être utile dans de nombreuses situations.

L’un des avantages de ce type de technologie est que l’enfant n’a pas besoin d’un iPhone. L’appareil est totalement autonome puisqu’il est directement relié au téléphone du parent. Par rapport à une application d’espionnage qui est installée sur un smartphone, cette option est plus respectueuse de la vie privée.

Pour bénéficier de cette technologie, il faudra toutefois dépenser une somme d’argent importante. En effet, l’achat du boîtier coûte environ 70 euros. À cela, il faut ajouter l’abonnement afin de bénéficier de ses avantages. Son prix dépend de la période d’engagement que vous choisissez. Sans engagement, le coût est de 7,90 euros par mois. Avec un engagement d’un an, il est réduit à 5 euros par mois. En cas d’engagement de deux ans, le prix mensuel diminue à 3,50 euros/mois.

vous pouvez espionner un smartphone

Comment se protéger des pirates de téléphone ?

S’il est facile d’observer les smartphones de son conjoint ou de ses enfants, il est tout aussi facile de se faire espionner sur son propre appareil. Cependant, il existe des gestes et des techniques simples pour empêcher que cela ne se produise.

Quelles sont les meilleures précautions à prendre pour protéger son téléphone des pirates ?

Pour se prémunir des smartphones piratés Il existe quelques solutions simples, faciles à suivre. Tout d’abord, il est indispensable de créer des codes d’accès pour votre téléphone. Un code PIN à 4 ou 6 chiffres, un schéma ou un mot de passe : ces trois options peuvent empêcher quelqu’un de mettre la main sur votre appareil et d’installer des logiciels malveillants. Il existe d’autres options de sécurité plus récentes, comme la reconnaissance du doigt ou de l’iris. Soyez prudent avec ces deux solutions qui peuvent être frauduleusement fabriquées assez facilement.

En ce qui concerne les bonnes habitudes, vous devriez éviter de télécharger des applications en dehors du Play Store ou de l’App Store. De plus, vous ne devez pas suivre un lien ou une pièce jointe dans un message texte ou un courriel suspect. Une autre suggestion est de rester à l’écart des réseaux Wi-Fi publics autant que possible. Si vous vous connectez au même réseau, des pirates pourraient compromettre d’autres appareils sur ce réseau.

Existe-t-il des applications qui peuvent protéger mon téléphone contre les logiciels espions ?

Les logiciels antivirus sont un moyen efficace de protéger votre smartphone contre les menaces provenant d’individus malveillants. Si l’utilisation de programmes de sécurité est désormais standard sur les ordinateurs, ce n’est pas le cas sur les smartphones. Sur Android par exemple, vous pouvez télécharger Security Master. L’application Security Master. Selon ses développeurs, cette application est conçue pour protéger votre smartphone mais aussi pour protéger la vie privée de ses utilisateurs.

L’antivirus Avast, connu et reconnu pour les ordinateurs de bureau, est disponible sur les smartphones. Il est livré avec de nombreuses fonctionnalités pour se protéger contre les logiciels malveillants.

Les programmeurs vous expliquent les différentes possibilités qu’offre l’application :

“Recevez une alerte à chaque fois que vous installez des logiciels espions ou des applications publicitaires qui portent atteinte à votre vie privée. Protégez vos appareils contre les menaces de phishing via les appels téléphoniques, les e-mails ou les sites Web infectés, ainsi que les SMS. “

Accéder à une plateforme d'espionnage

Le smartphone, une mine d’or d’informations qui attire l’attention.

En septembre 2015 La publication Le Parisien a publié les résultats d’un sondage. On y découvrait notamment qu’une femme sur trois avoue regarder dans le smartphone de son mari. Ces appareils regorgent d’une quantité croissante d’informations personnelles, notamment des conversations provenant de diverses applications de messagerie. Ce chiffre en dit long sur l’intérêt des Français pour la grande quantité d’informations qui sont stockées dans ces appareils mobiles.

De nombreux programmes d’espionnage ont été créés pour répondre à ce besoin.

Compte tenu du fait que les Français, et les êtres humains en général, sont si curieux, de nombreux développeurs se sont penchés sur la question. Ils ont rempli le marché d’applications qui permettent différents niveaux de surveillance. Cependant, la loi française est extrêmement stricte en ce qui concerne la vie privée.

Il est donc strictement interdit d’installer un logiciel permettant de surveiller les sites web sur lesquels vous naviguez sur votre smartphone, d’intercepter des communications ou de pirater un compte de messagerie électronique, par exemple.

Que prévoit la loi française concernant l’espionnage des smartphones ?

En France, la pratique de l’espionnage d’un smartphone n’est pas considérée comme un acte anodin. Les peines sont sévères et l’atteinte au secret des correspondances peut entraîner 1 an d’emprisonnement et un montant de 45 000 euros, selon l’article 226-25 du code pénal. Le seul moyen légal d’installer un logiciel espion sur un smartphone est d’obtenir le consentement de son propriétaire. C’est le cas dans la situation d’une personne surveillant le smartphone de son conjoint ; cependant, cela ne se limite pas à cela.

La pratique du sexting sur un enfant est également interdite. Conformément à la Convention internationale des droits de l’enfant, les enfants ont droit au respect de leur vie privée. Il est donc totalement interdit, même dans cette situation, d’installer une application de surveillance sur le mobile d’un enfant à son insu. Mais, il est légal de le faire dans le cas où l’enfant a été prévenu à l’avance. Cette option est également considérée comme la plus éducative, car elle ne piège pas l’enfant. L’enfant est conscient que ses parents observent ses actions et se comporte en conséquence.